Les débouchés dans le domaine du Luxe et du Vin

Accueil » Les débouchés métiers par domaines de spécialisation » Les débouchés dans le domaine du Luxe et du Vin
main d'Amandine LAROCHE servant un verre de vin lors d'un événement INSEEC

Le Luxe et le Vin sont une des 10 spécialisations présentes à l’INSEEC.

La crise n’a pas arrêté la croissance des secteurs du luxe et du vin : le positionnement des marques fortes de ce deux domaines et le désir qu’ils suscitent leur ont permis de tirer leur épingle du jeu et de continuer à croitre leurs chiffres d’affaires ces dernières années.


Retrouvez les métiers les plus fréquemment rencontrés :

Acheteur en vin ou spiritueux 

L’acheteur est un acteur central du service distribution d’une entreprise, il choisit les produits qu’elle va commercialiser. 

Quelles sont les missions d’un acheteur ?   

C’est grâce au travail de l’acheteur qu’une entreprise va pouvoir optimiser ses coûts et augmenter ses profits. Il a pour mission d’étudier et sélectionner les fournisseurs avec lesquels il va négocier les coûts et les délais pour obtenir un rapport qualité/prix qui soit profitable à l’entreprise. Il doit être capable de repérer les meilleures affaires sans négliger la qualité et de convaincre un fournisseur de travailler avec lui selon ses conditions. La marge de l’entreprise dépend entièrement de la négociation de l’acheteur au moment de la signature du contrat. 

Quelles sont les compétences d’un acheteur ? 

Un acheteur doit posséder de bonnes capacités relationnelles et un sens aigu de la négociation. Il doit être disponible, capable de dénicher la bonne affaire et doit avoir une bonne maîtrise du stress. La pratique de l’anglais, voire de plusieurs langues est essentielle.  

Category Manager

Le category manager est chargé de développer le chiffre d’affaires et la rentabilité d’une ou plusieurs gammes de produits. Il définit les assortiments, veille à améliorer leur visibilité et à coordonner leur mise en place en magasin. 

 Quelles sont les missions d’un category manager ? 

Définition de l’offre produit : analyse du positionnement, veille concurrentielle, élaboration du plan commercial.  
Animation de l’offre produit (en collaboration avec chefs de produit et lieux de vente). 
Gestion et suivi de la performance de l’offre produit (budget, reporting).  

Quelles sont les compétences d’un category manager ?

Bonne connaissance de la politique commerciale et marketing de l’entreprise. 
Excellente connaissance de la gamme de produits (ou univers). 
Connaissances des outils informatiques de type tableur (Excel) ou bases de données. 
Capacité à piloter un projet en lien avec des interlocuteurs variés. 
Aptitude à visualiser et à concrétiser la présentation et la mise en valeur des assortiments. 

Brand Manager

Le chef de marque ou brand manager met en place la stratégie d’image d’une marque pour la rendre forte et visible.  

Quelles sont les missions d’un chef de marque ? 

Il analyse le marché et la place de la marque au sein de celui-ci, analyse les actions marketing menées et leurs résultats.  
Le brand manager a aussi et surtout pour mission de coordonner tous les services de développement d’un produit et de garantir la cohérence de la marque.  
Il travaille avec les influenceurs et contrôle les réseaux sociaux de la marque.  

Quelles sont les compétences d’un chef de marque ?  

Ce poste implique d’être curieux et ouvert d’esprit, il s’agit à la fois d’un métier créatif et de responsabilité.  
Le brand manager doit être à l’aise dans le relationnel et doté d’un sens critique et artistique.  

Chef produit

Le chef de produit suit la production et la commercialisation d’un produit de A à Z.  . 

Quelles sont les missions d’un chef de produit ? 

Il étudie le marché et la concurrence et s’attache à anticiper les besoins des consommateurs.  
Il établit un budget commercialisation du produit et supervise ensuite entièrement la conception du produit, s’assure du respect des consignes données sur sa conception.  
Enfin, il valide et met en place les campagnes de communication et sélectionne les réseaux de distribution.  

Quelles sont les compétences d’un chef de produit  ?  

Ce poste requiert des qualités de négociation, un esprit d’équipe et une maîtrise de la langue anglaise.  

Hospitality Manager

L’Hospitality manager gère les demandes d’hébergement des congressistes et exposants. Il valorise l’offre de service auprès des clients et gère les commandes associées. 

Quelles sont les missions d’un Hospitality Manager ?  

L’Hospitality Manager est généralement indépendant. Il propose à ses clients une offre de service optimale. Il travaille son réseau et sélectionne les meilleurs hôtels.  
Son rôle consiste par la suite à jouer l’intermédiaire entre les groupes de congrès et les hôtels (il réserve les chambres, traite les demandes de service).  
L’Hospitality Manager est également gestionnaire de toutes les modalités des événements dont il a la charge : inscription, transport, accueil VIP…  

Quelles sont les compétencesd’un Hospitality Manager ?  

Ce poste requiert un sens du contact et du relationnel, et des qualités de leadership.  
Le chargé d’hébergement doit aussi parler plusieurs langues pour pouvoir communiquer avec ses clients venus des quatre coins du globe.  

Responsable export

Un responsable export s’occupe du développement des ventes de l’entreprise à l’international. La plupart du temps, le responsable export est affecté à une zone géographique délimitée.  

Quelles sont les missions du Responsable export ? 

Ses deux missions principales sont de conserver la clientèle et décrocher de nouveaux contrats, et de savoir régler les problèmes logistiques et financiers.  
Dans un premier temps, le responsable export doit répondre aux besoins de ses clients actuels pour les fidéliser et entretenir des relations privilégiées.  
Il va également prospecter les entreprises pour que celles-ci deviennent de potentiels clients. Il va également étudier la concurrence et le marché.  
Il doit savoir faire face aux problèmes logistiques et financiers : exporter de la marchandise à l’international n’est pas si simple, il faut respecter de nombreuses règles en vigueurs que ce soit au niveau de l’étiquetage, de l’emballage, du transport…    

Quelles sont les compétences du Responsable export ? 

Un responsable export maîtrise parfaitement deux langues étrangères dont l’anglais. Il a de solides bases en commerce international. Il doit également connaître les cultures commerciales de la zone géographique pour laquelle il travaille. Il doit savoir résister au stress des nombreux imprévus qui peuvent apparaitre. Ils sont le plus souvent liés au financement ou à la logistique.  
De plus un responsable export doit être mobile, il est souvent amené à rencontrer les clients avec lesquels il travaille ou encore les nouveaux clients. Il faut donc aimer voyager. 

Responsable merchandising

Le responsable merchandising travaille dans un point de vente : grande surface, boutique de vêtements, magasin en tous genres. Au sein de cet espace, il a la responsabilité de placer les produits de sorte d’optimiser le rendement du magasin et mettre en valeur au maximum ce qui y est commercialisé. Cette mission principale comprend plusieurs étapes distinctes, qui établissent un champ d’action assez large pour cette profession.  

Quelles sont les missions d’un Responsable merchandising ?

En amont, le responsable merchandising doit analyser les attentes des clients de la surface pour laquelle il travaille ; il s’agit d’un travail marketing où il faut faire des études de comportement d’achat et de besoins d’une clientèle, pour ensuite pouvoir adapter la marchandise à leurs attentes spécifiques  
Ce professionnel doit aussi mener des études pour optimiser la marque pour laquelle il travaille, en lien avec les équipes commerciales, communication et marketing : image de marque, design, gamme de produits choisis, etc.  
Il doit ensuite diriger la politique de merchandising du magasin : positionnement des produits dans la surface de vente, emplacement et mise en valeur en fonction de l’importance de chacun, aménagement esthétique de la boutique, décors, éclairages… L’objectif étant de donner envie aux acheteurs de rester longtemps dans la grande surface et de consommer le plus possible.

Quelles sont les compétences d’un Responsable merchandising ?  

Pour être un bon responsable du merchandising, il faut avoir des compétences en management d’équipe, une autorité naturelle et le sens du contact pour pouvoir diriger d’autres employés avec tact et efficacité.  
 D’autre part bien évidemment, il faut avoir des connaissances pointues en termes de marketing, commerce et communication. Cette profession demande de la polyvalence puisqu’elle permet de toucher à des domaines de compétences très variés et à un niveau de responsabilités élevé.  

Directeur/Directrice De La Communication

Le directeur de la communication a pour mission de promouvoir l’image de l’entreprise auprès de son environnement. Il définit la stratégie de communication globale de l’entreprise et pilote sa mise en œuvre à l’échelle nationale ou internationale 

Quelles sont les missions d’un directeur de la communication ?

Définition de la stratégie de communication globale de l’entreprise et de la répartition des budgets alloués.  
Management de la direction de la communication.  
Coordination du déroulement des campagnes de communication.  
Il construit le plan annuel et doit avoir une visibilité à court, moyen et long terme sur les actions déployées. 

Quelles sont les compétences d’un directeur de la communication ? 

Maîtrise des différents aspects de la communication 
Très bonne culture web, marketing et commerciale 
Maîtrise des principaux logiciels bureautiques de graphisme ou de publication de contenu sur le web. 
Maîtrise de chaîne graphique. 
Aptitude au management de projet et d’équipe
Écoute et disponibilité, mobilité 
Enthousiasme et aisance relationnelle.

Négociant en vin

Le négociant en vin est l’un des intermédiaires entre le vigneron et le consommateur. Il assemble les cuvées de différents producteurs, afin de proposer de plus grandes quantités sur le marché.

Quelles sont les missions d’un négociant en vin ?

Le négociant en vin va avoir pour rôle de sélectionner les meilleurs vins durant l’année, pour ensuite les proposer aux acheteurs professionnels, comme les restaurateurs par exemple. Il a aussi pour mission d’assembler des vins de plusieurs producteurs, c’est-à-dire qu’il compose un vin à partir de plusieurs cépages, pour proposer sur le marché des volumes plus importants à ce qu’un vigneron pourrait avoir.

C’est également le rôle du négociant de se positionner sur l’achat de vins primeurs, cela consiste à acheter des vins qui sont encore à l’étape de la vinification, quelques mois ou années avant leur disponibilité.

Quelles sont les compétences d’un négociant en vin ?

Un négociant en vin doit avoir une bonne fibre commerciale et un bon sens du relationnel. Il doit également être passionné du secteur viticole et vinicole et bon en négociation !
Pour finir, le négociant en vin doit aussi maîtriser les chiffres, puisqu’il sera amené à calculer les offres du marché, mais aussi leurs risques.

Retrouvez la liste des métiers des 9 autres domaines de spécialisation de l’INSEEC

Mis à jour le 27 octobre 2022