Master of Science Banque d’Affaires & Ingénierie Financière

MSc & MBA
Bac +3, Bac +4, Bac +5
Septembre, Février
initial, alternance
Bordeaux, Paris
Français
Accueil » Programmes et Formations » Master of Science Banque d’Affaires & Ingénierie Financière

L’Expertise Financière est créatrice de valeur

‘Jean-Philippe BELLANDO’

‘directeur de programme ‘

La formation MSc Banque d’Affaires & Ingénierie Financière

L’objectif de ce programme est de former des cadres spécialistes de la finance d’entreprise et plus spécifiquement des opérations de haut de bilan. 

L’enseignement est réparti en trois grands pôles : Diagnostic Financier, Ingénierie Financière et Banque d’affaires. A travers cette formation, les étudiants vont apprendre à maîtriser les dimensions financières, juridiques et fiscales des opérations de financement, leur permettant de concevoir et d’implémenter des montages financiers en phase avec les objectifs de développement des entreprises. 

Les étudiants, à l’issue de cette formation, pourront occuper les postes suivants : Analyste fusion acquisition, Responsable de financement, Chargé d’affaires entreprise, Analyste crédit, Responsable financier. 

Etudiants en entreprise lors de son alternance en finance

Un diplôme en 1 ou 2 ans pour devenir un expert de l’Analyse Financière 

Les titulaires d’un BAC+ 3 peuvent candidater en MSc 1re année, les titulaires d’un BAC+4 directement en  MSc 2ème année.      

L’objectif de ce programme est d’acquérir les compétences techniques et méthodologiques nécessaires pour revendiquer cette expertise afin d‘intégrer une banque d’investissement, une société de conseils en Fusion & Acquisition ou la direction financière d’une PME. 

Vous souhaitez en savoir plus sur le programme MSc en Banque d’Affaires & Ingénierie Financière ?
Inscrivez-vous à une Journée Portes Ouvertes !

Les Cours 

Les cours présentés ci-dessous sont donnés à titre d’exemple, ils peuvent varier légèrement selon le campus d’enseignement. Le contenu des cours est adapté chaque année aux évolutions du marché et mis à jour avant chaque rentrée.  

Les cours de 1ère année

MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES – 1ÈRE ANNÉE

Business Game

Le jeu d’entreprise s’effectue à l’aide d’un simulateur de gestion. Des groupes d’étudiants ont la responsabilité de gérer une entreprise en temps réel. Toutes les grandes fonctions de l’entreprise sont abordées. Les étudiants prendront des décisions dans le but de maximiser la rentabilité de l’entreprise.

Ateliers techniques professionnels et Management Personnel

  • Rédaction de CV, techniques d’entretien de recrutement pour la recherche de stage, management de projet professionnel, management d’équipe et conduite de réunion.
  • Techniques de négociation, analyse transactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de management et leadership (PRADITUS).
  • Bilan de compétences, coaching, digitalisation du CV et techniques de recherche d’emploi au niveau national et international, préparation à la soutenance du mémoire de recherche appliqué.

Conférences Métiers

Présentation des métiers du secteur par des professionnels.

COURS TRANSVERSAUX ET FONDAMENTAUX

Gestion budgétaire et Tableaux de Bord

L’objectif est d’acquérir les compétences clés en termes de gestion budgétaire et de reporting. L’accent sera notamment mis sur l’architecture budgétaire, avec la mise en œuvre des documents de synthèse, le contrôle de gestion des projets et son lien avec la gestion budgétaire, la réalisation et le pilotage des tableaux de bord.

Business Plan et Création d’entreprise

Ce module a pour objectif d’apprendre la réalisation d’un Business Plan ou plan d’affaires : Conception de projet chiffré de création ou de développement d’entreprise.

Plusieurs étapes sont abordées : étude de faisabilité, ciblage des marchés, opportunités et risques, forces et faiblesses, communication, plan de financement et rentabilité.

Stratégie d’entreprise

Une méthodologie précise d’analyse des besoins des clients, de la structure des marchés et de la dynamique des concurrents pour identifier les opportunités et les menaces de l’environnement, est présentée.

Négociation

Ce séminaire est centré sur une négociation dans un contexte national et international.

Il faudra notamment prendre en compte la dimension culturelle et définir son impact dans une négociation internationale. La négociation nationale sera centrée sur le processus de vente au moyen de jeu de rôle.

Anglais 

Parfaire les techniques de compréhension et de communication en langue anglaise dans un contexte plus étendu que le domaine de l’anglais commercial. Les étudiants ont l’obligation de passer le TOEIC.

Informatique de Gestion

Ce module a pour objectif l’approfondissement des compétences des étudiants en informatique pour répondre à la demande des entreprises en matière de suivi budgétaire ou commercial, de management de projet, de gestion du personnel et de communication : Excel, Word, Powerpoint, outils de travail en équipe, logiciels métiers.

Il vise à être performant sur les outils bureautiques, identifier et corriger rapidement les erreurs, personnaliser les outils existants ou créer ses propres outils.

Business game

Le jeu d’entreprise s’effectue à l’aide d’un simulateur de gestion. Des groupes d’étudiants ont la responsabilité de gérer une entreprise en temps réel. Toutes les grandes fonctions de l’entreprise sont abordées. Les étudiants prendront des décisions dans le but de maximiser la rentabilité de l’entreprise. 

Business Skills

What makes a successful business person?

Internal and external communication skill; managing your priorities and deadlines; organization and time management skills; how to be a great listener, writer and speaker; effective sales techniques; effective group dynamics and project management skills; understanding international business culture.

COURS SPÉCIALISÉS

Fondamentaux de la comptabilité 

Les connaissances acquises au cours de ce module permettront de maîtriser le système comptable ainsi que les éléments constitutifs du bilan et du compte de résultats. Les notions clés sont la formation du résultat, les immobilisations, les opérations courantes (TVA) ; les réductions, les charges de personnel, les stocks ou encore les emprunts. Le cours s’appuiera sur des études de cas pour faciliter la compréhension via une approche mêlant théorie et pratique. 

Contrôle de gestion et pilotage d’activité 

L’objectif de ce cours est de savoir appliquer les fondamentaux du contrôle de gestion dans un contexte professionnel de pilotage de l’activité. L’enseignement s’appuiera sur des cas pratiques de création d’entreprise de structures variées (agence bancaire, centre de profit). Un focus sera réalisé sur la mise en place des outils de pilotage de la performance par le contrôle de gestion. Les apprenants seront amenés à réaliser et à interpréter un tableau de bord, des indicateurs financiers et à appréhender la prise de décisions stratégiques à partir des outils de reporting. 

Audit et commissariat aux comptes 

L’objectif de ce module est de sensibiliser les apprenants à l’importance de l’avis et à la mission d’intérêt général des commissaires aux comptes. L’accent sera mis sur la différentiation entre le contrôle interne et l’audit interne. L’apprenant devra être capable de remplir un tableau des risques à partir des tests d’audit, de comprendre la notion de seuil de signification, de mesurer l’importance des preuves dans les conclusions et de distinguer la responsabilité des dirigeants de celle des auditeurs. Le module privilégiera une approche par les études de cas notamment en étudiant le diagnostic des risques (cas des notes de frais). 

Comptabilité approfondie 

Le cours porte sur une présentation de la logique comptable et de son cadre règlementaire. Il s’articule autour des principaux cycles d’opérations qui affectent la vie d’une entreprise : constitution, acquisition d’actifs et naissance des passifs. A l’issue de ce module, l’apprenant sera en mesure de comprendre les écritures comptables relatives aux principaux évènements affectant la vie de l’entreprise et interpréter les états comptables produits par l’entreprise. 

Analyse financière 

Ce module a pour objectif final d’initier les apprenants à l’analyse financière d’une entreprise. L’analyse financière se portera sur l’analyse de l’activité (maitrise du solde intermédiaire de gestion (SIG), de la capacité d’autofinancement (CAF)). Mais également dans l’analyse de la structure financière (opérations de haut de bilan, exploitation, flux de trésorerie, compléments). 

États financiers internationaux 

L’objectif est d’appréhender les différents types de management afin de gérer son équipe avec efficience. Le management prend en compte la gestion des objectifs commerciaux tout en étant garant de la motivation de l’équipe et en favorisant une cohésion. L’identification des risques de conflit au sein de l’équipe grâce à une approche prenant en considération les types de profils et les attentes des collaborateurs est abordée dans ce module. Cet enseignement intègre différentes mises en situation d’un management positif et met en avant la notion de leadership en comparaison de celle de manager. 

Droit des affaires 

Définition du droit des affaires. La notion de contrat. Les différentes natures d’obligation : obligation de moyen et obligation de résultat. La notion de personnalité morale, le fonctionnement de la SARL, de la SA et de la SNC. Les critères de choix d’une forme d’entreprise. Le rôle et les pouvoirs des organes de contrôle et de direction. Les principes et les champs d’application de l’is, l’optimisation fiscale dans un groupe. La fiscalité internationale. La TVA : principes et mécanismes. Les régimes particuliers de la TVA. La territorialité de la TVA : les règles de la territorialité de la TVA, les livraisons de biens meubles, la prestation de service. La TVA exigible : l’assiette de la TVA et son calcul. 

Finance d’entreprise 

L’objectif du cours est de permettre à l’apprenant d’acquérir les premiers réflexes d’une analyse financière en ayant une vision globale de l’entreprise à travers l’étude et l’analyse des principaux documents financiers existants (bilan et compte de résultats). Ce travail s’appuiera sur l’analyse de la structure juridique interne et son impact sur l’évolution de l’entreprise. L’accent sera également mis sur la capacité à déterminer la rentabilité d’un investissement et sur les techniques de valorisation d’une entreprise. 

Finance de marché 

L’objectif de ce module est de mieux comprendre l’organisation et le fonctionnement des différents compartiments des marchés de capitaux mais aussi les caractéristiques et le fonctionnement des principaux actifs financiers émis et négociés sur les marchés. Il s’agit également de savoir gérer un portefeuille d’actifs financiers fictif. Voici les points qui seront étudiés en cours : l’organisation des marchés (typologie, acteurs, autorités de tutelle), les marchés de dettes (marché monétaire, marché obligataire), les marchés-actions (caractéristiques et typologie des actions, fonctionnement, gestion d’un portefeuille-actions), et les marchés dérivés (contrat à terme, options, swaps). 

Fiscalité des entreprises 

L’objectif du cours est de savoir maîtriser la réglementation fiscale par la découverte du fonctionnement des principaux impôts et taxes s’agissant des entreprises. Des notions comme l’impôt sur le revenu, les droits d’enregistrement, l’impôt sur la fortune immobilière, l’impôt sur les sociétés ou encore la TVA seront vues au cours de ce module. A l’issue du cours, l’apprenant devra être capable de calculer dans les grandes lignes les différents impôts et les taxes frappant les entreprises. 

Les cours de 2ème année

MÉTHODES ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES – 2ÈME ANNÉE

Ateliers techniques professionnels et management personnel

Rédaction de CV, techniques d’entretien de recrutement pour la recherche de stage, management de projet professionnel, management d’équipe et conduite de réunion. 

Techniques de négociation, analyse transactionnelle et PNL, prise de parole et gestion du trac, techniques de management et leadership (PRADITUS) 

Bilan de compétences, coaching, digitalisation du CV et techniques de recherche d’emploi au niveau national et international, préparation à la soutenance du mémoire de recherche appliqué. 

Ateliers LinkedIn. 

Pôle ingénierie financière 

Montage d’une opération de fusion acquisition 

Cet enseignement a pour objectif de maîtriser les principaux mécanismes des opérations de M&A (Mergers & Acquisitions) en expliquant les principales étapes de ces dernières. Les apprenants seront amenés à s’approprier les termes utilisés dans la pratique (SPA, GAP, NDA, LOI, closing, signing, etc.) mais également à comprendre les documents établis par les principaux protagonistes de ce type d’opération. Toutes les étapes d’une opération de fusion-acquisition seront détaillées que ce soit la phase précontractuelle, ou encore la phase de négociation (conditions suspensives, garanties d’actif et de passif, acte réitératif, etc.) Un focus sera également réalisé sur les autres formes des opérations de M&A (fusion, apport partiel d’actif, scission). 

 Évaluation et cession d’entreprise 

Cet enseignement présentera les principales méthodes d’évaluation d’entreprise : méthode patrimoniale, méthode mixte (CPNE et l’actualisation de la rente de Goodwill), méthode analogique, méthode de l’actualisation des free cash flows. A l’issue du cours, l’apprenant doit être capable, en fonction des circonstances de l’entreprise étudiée, de critiquer les différentes méthodes d’évaluation possibles pour mettre en œuvre la plus pertinente. Le cas particulier de l’évaluation d’une startup fera l’objet d’une discussion. 

 Financements structurés et LBO 

Cet enseignement a pour ambition de faire découvrir aux apprenants un cas d’ingénierie financière à travers un montage LBO mettant en œuvre des compétences transversales (financières, juridiques et fiscales). Le LBO, Leveraged Buy-Out, est un financement d’acquisition par emprunt. A l’issue de ce module, les apprenants devront être capables de maîtriser la constitution d’un Business Plan financier à 5 ans afin de réaliser un montage LBO via une holding en proposant un financement et en le validant par le calcul des covenants financiers. L’enjeu est la compréhension du rôle de l’ingénierie financière dans les opérations stratégiques des entreprises. 

Capital risque et valorisation des sociétés innovantes 

Outre l’environnement du financement des start-up en France, et ses acteurs, le module s’attachera à expliciter les enjeux et les problématiques de valorisation propres aux sociétés innovantes. Les participants appréhenderont les spécificités du capital risque (acteurs, mode d’intervention, contexte) en comparaison au capital investissement (LBO, transmission) au sein de l’écosystème de financement des start-ups ainsi que les spécificités de la valorisation des entreprises « early stage ». Un focus sera réalisé sur l’intégration d’un investisseur en capital par le biais du Business Plan. 

Transmission d’entreprise 

Ce module donne les éléments nécessaires aux apprenants pour la compréhension du marché de la transmission, des différentes natures de transmissions possibles. Ce module aborde également les conséquences et les enjeux fiscaux de ces opérations pour le vendeur comme pour l’acquéreur tout en prenant en compte les contraintes juridiques, fiscales, financières et sociales d’une transmission d’entreprise. Les apprenants seront donc amenés à identifier les principaux enjeux dans le contexte d’une transmission (fonds de commerce, cession de parts ou d’actions, entreprise en difficultés) mais aussi de connaître les principales composantes des transmissions familiales et les grandes phases de la transmission.  

 Fiscalité de l’ingénierie financière 

Ce cours permet la compréhension des enjeux fiscaux mais également des opérations juridiques effectuées par les entreprises afin de bâtir des schémas adaptés en abordant le régime des plus-values ou encore le passage du résultat comptable au résultat fiscal. Afin de parvenir à ces objectifs, les apprenants développeront de nouvelles connaissances et compétences qui leur permettront de maîtriser les notions d’ingénierie fiscale ainsi que de comprendre la fiscalité des schémas d’ingénierie financière. Un focus sera réalisé sur l’incidence de la forme juridique de l’entreprise sur l’imposition des résultats de cette dernière 

Mécanismes d’optimisation comptable 

Les pratiques comptables font l’objet d’une observation régulière justifiée par l’enjeu de l’information financière publiée par les entreprises. L’objectif du cours est d’identifier les grandes familles de règles et options comptables admises par le normalisateur comptable français offrant une plus grande latitude pour optimiser l’élaboration des comptes annuels. A l’issue de ce cours, l’apprenant doit être capable d’utiliser les principales règles et méthodes comptables en fonction d’objectifs d’optimisation de l’information comptable. 

Pôle banque d’affaires 

 Relations banque-entreprise et techniques de financement 

Au sein de cet enseignement, les participants étudieront comment appréhender une structure financière d’une entreprise et analyser son Besoin en Fonds de Roulement (BFR). Celui-ci est un indicateur permettant d’évaluer les besoins en financement d’une entreprise en prenant en considération le décalage entre l’actif et le passif circulant. Sur cette base, les apprenants pourront faire le lien entre le BFR d’une entreprise et les différentes solutions de financement à court terme mais également faire le lien entre un plan de financement et les différents crédits bancaires à moyen et long terme (forme, durée, garantie, etc.). 

  

 Gestion et stratégies bancaires 

Les établissements bancaires sont soumis à des contraintes réglementaires importantes. Les apprenants découvriront notamment le KYC qui est un ensemble de réglementations imposant aux établissements bancaires la récolte d’information sur leurs clients afin d’identifier des éventuelles opérations frauduleuses (LCB-FT, Bâle III, MIF, etc.). Le module présentera les nouveaux acteurs de la Regtech dont l’objectif est de donner des outils aux banques pour gérer avec efficience la règlementation en vigueur. Enfin, une partie du cours sera consacrée à la collecte d’informations liées aux notations clients imposées aux établissements bancaires, à ses objectifs et à ses risques.   

Droit du financement 

L’aspect juridique des métiers de chargés d’affaires et gestionnaires de comptes bancaires sera au cœur de cet enseignement. Il sera appréhendé via les réglementations en vigueur comme les notations Bâle II et la cotation Banque de France. Cette dernière permet d’apprécier la capacité d’une entreprise à honorer ses engagements financiers de 1 à 3 ans. L’apprenant sera amené à distinguer les différentes sûretés, qui sont des garanties permettant à un créancier d’obtenir paiement de sa créance en cas de défaillance du débiteur. Les différentes procédures amiables ou judicaires et leurs conséquences pour le préteur et l’emprunteur seront aussi détaillées au sein de ce module. 

Cash pooling et instruments de couverture des risques 

L’objectif de cet enseignement est l’identification des différents instruments de financement, de placement de la trésorerie et de couverture des risques de taux et de change, qui peuvent répondre aux besoins de trésorerie d’une entreprise donnée. Les apprenants étudieront les techniques de construction d’un budget prévisionnel de trésorerie et de placement des excédents de trésorerie. 

Les différentes techniques de financement/placement de la trésorerie et les instruments de la gestion des risques financiers (change, taux) seront présentés. 

Financements des opérations immobilières 

Afin d’aborder l’aspect financier des opérations immobilières, le module débutera par la présentation de l’environnement immobilier français ainsi que de l’utilité et des actions des principaux acteurs du marché (promoteurs immobiliers, agences immobilières, notaires, experts, etc.). Le module poursuivra par l’acquisition des mécanismes de financement des opérations immobilières (nature, montage, etc.) et des techniques de défiscalisation immobilière. Grâce aux connaissances apportées par cet enseignement, l’apprenant sera en capacité de calculer la rentabilité d’un investissement immobilier et de proposer un montage de financement. 

Pôle diagnostic financier 

Diagnostic stratégique et financier 

La maîtrise du diagnostic financier des entreprises ainsi que de la mesure de création de valeur sont des éléments essentiels de cette formation. A l’issue de cet enseignement, les apprenants devront être en capacité de rédiger un rapport d’analyse sur une entreprise. Différents thèmes seront abordés au fil des séances tels que l’analyse financière (de l’activité, patrimoniale, retraitement, ratios), mais également l’analyse des marges, des investissements et des financements. Les participants apprendront à mesurer la rentabilité (capitaux engagés, effet de levier) ainsi qu’à mesurer la création de valeur. 

Analyse financière des comptes consolidés 

L’analyse des comptes consolidés permet de diagnostiquer la situation financière d’un groupe à partir de la détermination de ses forces et faiblesses : étude de la rentabilité, des risques et de la qualité de la gestion.  Le module abordera, dans cette optique, la méthodologie du diagnostic financier des groupes : analyse des risques et de la qualité de gestion. L’apprenant sera en capacité de déterminer la méthode et le périmètre de consolidation et le niveau de contrôle. La maîtrise des normes IFRS au sein des états financiers sera particulièrement développée (bilan, compte de résultat, tableau de flux de trésorerie, état de variation des capitaux propres). 

Anglo-american financial accounting 

This course is designed to familiarize participants with the Anglo-American approach to financial accounting and with the use of financial statements in business management and decision-making. AUDIT FINANCIER L’audit, un instrument de légitimation financière. Rôle et importance du contrôle interne dans le fonctionnement d’une organisation. Études de cas : missions d’audit, les mécanismes de légitimation de l’information financière… 

 Normes comptables internationales 

Ce module est destiné à familiariser les participants aux Normes Comptables Internationales en leur donnant une première approche des US GAAPs et des IFRS (International Financial Reporting Standards). L’objectif de cet enseignement est l’appropriation des principales différences entre les normes anglo-saxonnes (US GAAPs et IFRS) et les normes françaises ainsi que l’identification du champ d’application (critères légaux et conventionnels) et des mises en pratique de ces normes dans l’activité quotidienne des entreprises françaises.

Communication financière 

Donner les connaissances nécessaires aux enjeux liés à la communication des entreprises et de la spécificité de la communication financière. Les grands principes de la communication « corporate ». La Communication Financière : objectifs et stratégie. Les Relations investisseurs/banques/parties prenantes. 

Projets, stages et parcours professionnels 

Projet d’entreprise

Résolution d’un cas d’entreprise ou d’une application professionnelle donnant lieu à soutenance devant l’entreprise et l’équipe pédagogique.

Le contenu des cours est adapté chaque année et mis à jour avant chaque rentrée  


2 rentrées par an et des rythmes d’études qui varient

Deux rentrées par an sont organisées, en février/mars et septembre/octobre. Pour vérifier l’ouverture de chaque rentrée, contacter directement le service des admissions.  

Le rythme des cours peut différer selon les campus et selon si la formation est effectuée sous une convention de stage (initial) ou un contrat de professionnalisation/apprentissage (continue).  

Le contrat d’alternance doit obligatoirement être signé pour une durée de 12 mois (MSc 2), 24 mois (MSc1 + MSc 2) ou 18 mois pour les rentrées décalées de Mars (poursuite d’études en MSc2).  

Groupe d'étudiants qui regardent un pc portable pour un projet en finance

Les débouchés métiers après un MSc en Banque d’Affaires & Ingénierie Financière 

  • Analyste crédit  
  • Gérant d’actifs  
  • Analyste Financier  
  • Gérant de fonds  
  • Expert financier  
  • Conseiller en investissement  
  • Expert en risk management  
  • Responsable de la communication financière  
  • Compliance manager  
  • Direction financière  

Quelles sont les compétences métiers développées ?

Les objectifs en termes de compétences sont d’être capable de : 

  • Analyse des données stratégiques de l’entreprise  
  • Contrôle et pilotage de l’activité de l’entreprise  
  • Assurer la pérennité de l’activité de l’entreprise  
  • Emission de recommandations financières et maîtrise de la communication  

Ce programme délivre le titre de «Expert En Analyse Financière» de niveau 7 (EU) inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) sous les codes NSF 313 et 314.  

La certification s’obtient par capitalisation de l’ensemble des blocs de compétences.

Pour plus de détails, veuillez consulter le référentiel en ligne :  https://www.certificationprofessionnelle.fr/recherche/rncp/35007

Programme disponible sur les campus de Bordeaux et Chambéry.  

Quelles sont les modalités pédagogiques ?

Méthodes d’enseignement

  • Enseignements magistraux et cours interactifs
  • Mises en situation à travers des études de cas collectives ou individuelles réalisées par les étudiants
  • Conférences, séminaires et visites à portée pédagogique

Modalités d’évaluation

  • Études de cas individuelles ou réalisées en groupe
  • Présentations orales individuelles et en groupe
  • Dossiers individuels et en groupe

Méthodes et outils

  • Les modalités d’évaluation sont réalisées en face-à-face, sous forme de contrôle continu ou d’examens finaux réalisés sous forme de partiels.

Quels sont les frais de scolarité 2022/2023 pour intégrer la formation ?

Formation initiale : 

Paris :

  • Entrée en MSc1 : 9 950 €  
  • Entrée en MSc 2 après le M1 : 10  050 €  
  • Entrée directe en MSc2 : 11 450 €  

Bordeaux :

  • Entrée en MSc1 : 9 980 €  
  • Entrée en MSc 2 après le M1 : 10  050 €  
  • Entrée directe en MSc2 : 11 980€  

Formation continue (alternance) :  

Paris :

  • Formation 24 mois : 20 800 € HT  
  • Entrée directe en MSc2 :  11 950 € HT 

Bordeaux :

  • Formation 24 mois : 21 230 € HT  
  • Entrée directe en MSc2 :  12 280 € HT 

VAE/VAP :

  • VAE : 4 200€ HT 
  • VAP : 850 € HT 

Pack étudiants internationaux : Cotisation obligatoire de 490€ pour les services d’accompagnement exclusifs aux étudiants internationaux.

Quelles sont les aides au financement ?

L’INSEEC propose plusieurs dispositifs d’aides au financement : 

les chiffres clés de la formation en MSc  Banque d’Affaires et Ingénierie Financière 

90%

Taux de satisfaction global par rapport à la formation – Promo 2019

95%

Taux de réussite – Promo 2019

87%

Taux d’employabilité – Promo 2019

81%

Taux de CDI à 6 mois – Promo 2019

Actualités

Handicap

Le groupe OMNES Education porte une attention toute particulière à l’environnement sociétal dont relève la dimension handicap. En effet, les étudiants en situation de handicap ne devraient pas, à notre sens, rencontrer de problèmes pour poursuivre leurs études et entamer une carrière professionnelle. Nous les accompagnons pour leur faciliter l’accès aux locaux, leur offrir des conseils personnalisés ainsi que des aménagements adaptés tout au long de leur parcours scolaire.

Accessibilité des locaux : tous nos campus sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

Pour en savoir plus sur la politique handicap du groupe OMNES Education, cliquez ici.


Contacts des référents handicap par campus :
Bordeaux : Anne-Sophie SCHENKELS – asschenkels@inseec.com
Lyon : Mylène BESTOSO – mbestoso@inseec.com
Paris : Priscila SELVA – pselva@inseec.com
Chambéry : Géraldine RIVAL – grival@inseec.com


Mis à jour le 17 mai 2022