Financer ses études à l’INSEEC en rythme alterné

Accueil » Comment financer ses études à l’INSEEC ? » Financer ses études à l’INSEEC en rythme alterné

Quelles sont les solutions pour financer mes études à l’INSEEC ?

Le financement des études à l’INSEEC peut se faire de plusieurs manières, grâce :

Différents rythmes alternés pour s’adapter au mieux aux besoins des entreprises

Louis, égérie INSEEC

Le rythme alterné école/entreprise, à ne pas confondre avec l’alternance (exclusif au contrat d’apprentissage et au contrat de professionnalisation), peut être réalisé sous différents contrats :

Véritable immersion en entreprise, les différents rythmes alternés permettent aux étudiants d’appliquer au quotidien les notions clés vues en cours et de gagner une expérience professionnelle significative.

Parce que chaque domaine d’activité est unique, nos différents rythmes alternés école/entreprise ont été définis en adéquation avec les besoins et contraintes de planning des secteurs.

Ainsi, l’école de commerce INSEEC propose 4 types de rythmes alternés :

Le rythme 3 jours / 2 jours :

  • Un semestre à temps partiel : 3 jours d’école et 2 à 3 jours possible en entreprise par semaine
  • Un semestre en temps complet en entreprise

Le rythme 1 semaine / 3 semaines :

  • 1 semaine de formation
  • 3 semaines en entreprise.

Le rythme 1 semaine / 2 semaines :

  • 1 semaine de formation
  • 2 semaines en entreprise.

Le calendrier comptable :

  • Un rythme callé sur les périodes d’activité et de clôture de l’année fiscale pour les formation en audit et contrôle de gestion.

Ces rythmes varient en fonction des programmes et niveau d’étude choisis, n’hésitez pas à contacter le service des admissions du campus concerné pour plus d’informations.

Comment puis-je payer mes frais de scolarité à l’école de commerce INSEEC ?

Payer des frais de scolarité peut être un frein pour de nombreux étudiants. Heureusement, grâce au rythme alterné école/entreprise, vous pouvez bénéficier de nombreux avantages financiers. Ainsi, selon le contrat en rythme alterné signé, votre âge et votre situation, vous pouvez obtenir une rémunération ou une gratification allant au-delà du SMIC.

LE PETIT JOB

Nombreux sont les étudiants travaillant en parallèle de leurs études. L’école fait souvent appel aux étudiants pour l’organisation d’événements du type Remise des diplômes, conférences professionnelles ou afterwork Alumni.
Dans tous les cas, un emploi à temps partiel ou un « job » sera obligatoirement rémunéré au minimum au SMIC horaire (9,53 €/h).

LA CONVENTION DE STAGE

Les étudiants en formation initiale peuvent effectuer leur formation sous le régime de la convention de stage. La convention est signée entre l’école, l’étudiant et l’entreprise. Ce n’est pas un contrat de travail. Sa durée ne peut excéder 924 heures de présence effective en entreprise (6 mois en temps plein) réparties sur l’année universitaire. La rémunération d’un stage variera entre 577 € (3.75€/heure) et 1 300 € par mois, selon le profil et l’expérience de l’étudiant.
Vous retrouverez une information détaillée sur la page dédiée aux stages.

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Les étudiants peuvent effectuer leur formation sous le régime du contrat de professionnalisation. Il s’agit d’un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié, à durée déterminée ou indéterminée. Le temps de travail est partagé entre l’école et l’entreprise suivant un planning défini à la signature du contrat. Pour en bénéficier, les étudiants doivent avoir entre 16 et 25 ans ou être demandeurs d’emploi âgés de 26 ans ou plus.

Vous retrouverez une information détaillée sur la page dédiée à l’alternance.

LE CONTRAT D’APPRENTISSAGE

Les étudiants peuvent effectuer leur formation sous le régime du contrat d’apprentissage. Il s’agit d’un contrat de travail compris entre 12 et 36 mois à durée déterminée ou indéterminée. Le temps de travail est partagé entre l’école et l’entreprise suivant un planning défini à la signature du contrat. Pour en bénéficier, les étudiants doivent avoir moins de 29 ans. De 26 à 29 ans, l’inscription en tant que Demandeur d’Emploi à Pôle Emploi est obligatoire.
Un apprenti ne peut pas gagner moins que ce qu’il gagnait en pourcentage du SMIC dans le cadre de son précédent contrat d’apprentissage. Aussi, en cas de redoublement, le salaire de l’apprenti reste inchangé.

Vous retrouverez une information détaillée sur la page dédiée à l’alternance.

LE SERVICE CIVIQUE

D’une durée de 6 à 12 mois, le service civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans de s’engager dans le cadre d’une mission d’ordre social ou solidaire.
« Améliorer la société est un défi permanent, le Service Civique permet la rencontre de ceux qui veulent le relever. Organismes reconnus d’intérêt général ou jeunes désireux de s’engager, ensemble, ils sont une force de transformation du monde. »
Il donne une gratification fixe de 580€ ,