Est-ce qu’on peut faire une alternance après 26 ans ?

Accueil » FAQ : l’INSEEC répond à vos questions » Est-ce qu’on peut faire une alternance après 26 ans ?

Nous tenons d’abord à rappeler le principe de l’alternance. Il s’agit d’un moyen efficace qui vous permet de bénéficier d’une formation théorique en même temps que vous la mettez en pratique en entreprise. À la base, elle est destinée aux jeunes qui veulent bénéficier d’une formation supérieure et professionnalisante conçue pour faciliter leur accès à un métier.

Ensuite, elle s’adresse également aux jeunes qui sont en recherche d’emploi et qui veulent compléter leur formation afin d’accéder à un travail qui leur plaît et qui est lié à leur formation. Ainsi, vous vous demandez si on peut faire une alternance après 26 ans ? La réponse est oui, et vous avez même 2 options au choix.

Chez INSEEC, nous proposons un contrat d’apprentissage si vous avez plus de 26 ans mais moins de 30 ans et un contrat de professionnalisation  si vous avez plus de 26 ans. Tout cela s’effectue dans le cadre d’une formation en alternance et il n’en tient qu’à vous de faire le bon choix de contrat.

Faire une alternance en optant pour le contrat d’apprentissage

Vous avez moins de 30 ans ? Vous voulez compléter votre formation en vue de l’obtention d’un diplôme reconnu par le Ministère de l’Emploi et du Travail ? Vous voulez avoir une première expérience professionnelle en entreprise et vous imprégner de l’univers du travail ? Le contrat d’apprentissage est à votre portée.

Vous pouvez bénéficier de certains avantages comme la carte étudiant des métiers qui vous offre des réductions par rapport aux frais de transport et aux restaurants universitaires. Elle n’est pas délivrée si vous avez plus de 26 ans.

Toutefois, certaines aides sont valables jusqu’à vos 30 ans. C’est le cas par exemple de l’aide Mobili-jeune grâce à laquelle vous ne payez qu’une partie de votre loyer.

Cela dit, il convient de mentionner que ce type de formation en alternance vous donne moins un peu moins d’avantages que le contrat de professionnalisation (appelé “contrat pro”)  d’un point de vue salarial.  Mais c’est ce qui le rend aussi plus attractif pour les entreprises! Et ce sont les entreprises qui décident au final du type de contrat.

Faire une alternance en optant pour le contrat pro

Le contrat pro est proposé aux jeunes en études de niveau bachelor 3e année ou Master 1re et 2e année,  qui ont besoin d’une formation pour acquérir les compétences qu’il faut pour accéder à un emploi. Il est accessible aux jeunes de 16 à 25 ans. Les plus de 26 ans doivent être obligatoirement inscrits à Pôle Emploi et donc avoir le statut  de demandeur d’emploi pour pouvoir y prétendre.

C’est le seul contrat d’alternance possible pour les plus de 30 ans. Vous voulez vous reconvertir après plusieurs années de travail? Vous êtes en recherche d’emploi ? Vous voulez accroître votre employabilité pour optimiser les chances d’accéder à un travail ? Vous voulez en plus acquérir de nouvelles compétences tout en travaillant en entreprise ? Le contrat pro est le type de formation en alternance qui vous convient. 

Pour cette formation en alternance, vous bénéficiez d’un rythme alterné entreprise/école, du type 3 jours / 2 jours ou 3 semaines / 2 semaines, ce qui vous permet de bénéficier d’une formation pratique encore plus poussée. Vous bénéficiez du statut de salarié et et tous les avantages des autres salariés de la société à laquelle vous lie votre contrat.

Le contrat pro met toutes les chances de votre côté pour accéder à un emploi et vous aide déjà à intégrer progressivement l’entreprise pendant votre formation en alternance. Vous avez plus de chances de décrocher le poste à la fin de votre programme. A l’INSEEC par exemple, nous faisons en sorte de vous permettre de commencer le contrat avant le début de la formation et de le finir avant la fin de celle-ci. Ceci étant afin de vous donner plus de temps pour faire vos preuves en entreprise.

Mis à jour le 22 juin 2022