Quelles sont les conditions pour accéder à une formation en alternance ?

Accueil » FAQ : l’INSEEC répond à vos questions » Quelles sont les conditions pour accéder à une formation en alternance ?

Opter pour une formation en alternance permet avant tout de confronter les connaissances acquises à l’école à la réalité du terrain grâce à  une expérience professionnelle. Le but est d’apprendre un métier en plus de préparer son diplôme. Avec l’INSEEC, école de commerce spécialisée dans le management, nous délivrons des titres RNCP ou grade master à la fin des formations. Ces certifications, avec leur fort taux d’employabilité, sont entièrement reconnues par le Ministère de l’Emploi et du Travail ou de l’Education et de la Recherche.

À qui s’adresse la formation en alternance ?

Pour les entreprises, les contrats en alternance sont un bon moyen de former le futur candidat à la culture d’entreprise et ses méthodes de travail. Son mode d’emploi est donc d’avoir une formation pour un métier donné et de s’intégrer plus facilement au monde du travail. Le système est conçu en deux phases : le côté pratique et le côté théorique. L’alternance des deux, débouche sur un passage à un emploi et à une insertion professionnelle accrue. La formation en alternance comporte deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. La finalité est de permettre à l’alternant de gagner en compétence et d’obtenir une qualification professionnelle (diplôme, certificat de qualification…) qui répond aux attentes immédiates du poste. Pour l’INSEEC, la délivrance du RNCP est synonyme d’une professionnalisation des étudiants. Les bénéficiaires de la formation en alternance peuvent avoir divers profils. D’un côté, nous avons les jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus et qui souhaitent compléter leur formation initiale. De l’autre, ce mode d’enseignement s’adresse aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. Les personnes qui touchent les minimas sociaux tels que le RSA, ASS ou de AAH ou encore ceux qui ont bénéficié d’un CUI peuvent aussi en profiter.

Les caractéristiques de la formation en alternance

Les études en alternance sont très demandées en France. Son atout principal réside dans les acquis académiques et professionnels des étudiants. Une formation en alternance est un modèle de formation qui combine un enseignement théorique dispensé par un centre de formation avec la pratique professionnelle au sein d’une entreprise. L’INSEEC, en tant qu’école de commerce orientée dans le management, met à disposition de ses étudiants, ce mode de formation. Concrètement, le principe d’une formation en alternance repose sur la répartition du temps de formation en deux parties. Le volet académique rassemble la formation conventionnelle et le second volet pour la formation pratique se déroule en entreprise. 

Le but recherché est d’insérer professionnellement l’étudiant tout en suivant des cours selon un rythme délimité par un contrat. En France, les études en alternance permettent et apportent une garantie d’un avenir professionnel stable. Les étudiants qui en ont marre des cours trop théoriques voient dans les formations en alternance la formule parfaite. Elle apporte une solution efficace en matière d’employabilité à la fin de la formation. Dans les établissements qui dispensent ce programme d’études, la formule d’alternance travail et études a des spécificités d’une école à l’autre. Il existe essentiellement deux types de contrats en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Certaines entreprises n’en proposent que l’un des deux. Il est alors important de se renseigner si le contrat fourni s’accorde aux exigences des écoles. Un des principaux atouts de l’INSEEC est de mettre à disposition des étudiants les deux formes de contrats.

Les deux modes de contrats dans la formation en alternance

L’INSEEC, en tant qu’école de commerce spécialisée dans le management d’entreprise, met à disposition de ses étudiants, dix spécialisations et quatre programmes d’études du Bac au Bac +5. Ceux qui optent pour une formation en alternance le font pour acquérir de l’expérience en milieu professionnel d’une part, mais aussi pour financer leur formation. Peu importe le parcours par voie d’apprentissage ou de professionnalisation, dans les deux cas, les frais de scolarité sont pris en charge par l’OPCO et l’entreprise, et un salaire mensuel est versé à l’alternant.

Le contrat d’apprentissage

Ce type de contrat vise avant tout à former les futurs professionnels. Il concerne les jeunes âgés de 16 à 29 ans. Le but est la préparation d’un diplôme de jeunes apprentis en échange, l’employeur s’engage à lui fournir une formation professionnelle complète. Le contrat de travail est soit un CDD, soit un CDI d’une durée de 6 mois minimum jusqu’à 36 mois. Une prise en charge en fonction du code diplôme varie entre 7 500 et 10 000 euros annuels selon l’accord avec l’OPCO (opérateur de compétences).

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux candidats uniquement âgés de plus de 26 ans avec une inscription au pôle emploi. Le contrat peut être en CDD ou en CDI. La durée de la formation tourne autour de 12 à 24 mois. Le taux horaire varie entre 9,15 et 17 euros de l’heure selon l’OPCO.

Et pour toutes les autres questions que vous pourriez avoir, vous pouvez lire notre Foire Aux Questions, participer à une réunion d’information ou encore être recontacté par nos équipes.

Mis à jour le 10 août 2022