Comment devenir banquier ?

Accueil » FAQ : l’INSEEC répond à vos questions » Comment devenir banquier ?

La crise du Covid-19 a accéléré la digitalisation des entreprises du secteur bancaire, notamment avec l’augmentation croissante des paiements et opérations bancaires effectuées en ligne ou par des canaux digitaux. Cette évolution des usages entraîne une réorientation des besoins en compétences dans les banques et une augmentation des recrutements. Avec près de 370 000 salariés, le secteur bancaire est l’un des premiers employeurs du privé. En 2020, plus de 21 000 personnes ont ainsi été embauchées. Si l’évolution du secteur en est la principale cause, les nombreux départs en retraite ont également participé. On estime ainsi que 50% des recrutements dans le secteur bancaire concernent des jeunes de moins de 30 ans !

En quoi consiste le métier de banquier ?

Le banquier, également appelé conseiller financier, chargé de clientèle ou conseiller bancaire, a pour principales missions d’accueillir les clients au sein de la banque pour laquelle il travaille afin de leur proposer les produits bancaires les plus adaptés à leurs besoins. Les clients peuvent être des particuliers, des professionnels (libéraux, artisans etc.) ou entreprises.

Qu’il s’agisse d’ouverture de comptes, de conseil en gestion, d’accord de prêts, le banquier est constamment en contact direct avec ses clients pour gérer leur patrimoine financier au quotidien. 

Faisant parfois face à des situations financières compliquées qu’il se doit de gérer, le banquier doit faire preuve d’écoute et de psychologie pour aider son client à trouver la meilleure solution. En étudiant la situation financière de sa clientèle, il pourra ensuite être force de proposition afin d’optimiser son patrimoine financier.

Le banquier travaille généralement au sein d’institutions bancaires et financières telles que des sociétés de bourse, des banques d’affaires ou de dépôt. Les banquiers peuvent plus rarement être recrutés par des grandes entreprises ou des sociétés privées de gestion.

Quelles sont les principales missions d’un banquier ?

  • accueillir les clients au sein de la banque
  • suivre les comptes bancaires de ses clients au quotidien
  • contacter ses clients en cas de problème
  • assurer la gestion de son portefeuille de clients
  • informer ses clients des nouveaux produits bancaires susceptibles de les intéresser
  • vendre des produits financiers et des services
  • réaliser des demandes de crédits
  • négocier des autorisations de découvert
  • négocier des taux avec sa clientèle
  • négocier des aménagements de contrats
  • fidéliser sa clientèle
  • proposer des placements financiers afin d’optimiser le patrimoine bancaire de ses clients
  • faire de la prospection de nouveaux clients

Quelles études faire pour devenir banquier ?

Il vous faudra acquérir au minimum un niveau Bac +2 si vous souhaitez gérer des clients particuliers et un niveau Bac + 4 / 5 si vous souhaitez vous occuper d’un portefeuille de grands comptes (particuliers avec beaucoup de patrimoine ou grosses entreprises). 

Il est cependant important de constater qu’en 2022, 60% des offres d’emploi recherchant des banquiers sont pourvues par des personnes ayant un diplôme de niveau Bac +4 ou Bac +5.

Quel BAC pour être banquier ?

Pour devenir banquier, vous devrez être titulaire d’un bac STMG, bac général ou d’un bac pro. Si vous souhaitez intégrer un BTS Banque, les différentes données montrent que parmi les étudiants inscrits, près de 45% sont titulaires d’un bac STMG. Viennent alors les titulaires d’un bac pro avec 14% des inscrits puis les étudiants possédant un bac général. Si le choix du baccalauréat ne semble pas si crucial, il est important de noter que les métiers bancaires nécessitent d’être à l’aise avec les chiffres. Ainsi, nous vous conseillons de choisir un bac qui vous permettra de maîtriser cette compétence.

Devenir banquier en 2 ans

Après votre baccalauréat, il vous est possible d’intégrer un BTS dans le secteur bancaire afin d’être directement spécialisé. En effet, l’objectif principal du BTS est de rendre les étudiants professionnels et opérationnels en un temps court. Ce cursus, en 2 ans, vous donnera accès à des postes de banquiers en lien avec la gestion d’un portefeuille de clients particuliers. Voici la liste des principaux BTS concernés :

  • BTS négociation et relation client
  • BTS banque
  • BTS négociation et digitalisation de la relation client (NDRC)
  • BTS management commercial opérationnel (MCO)
  • BTS management des unités commerciales (MUC)

Devenir banquier en 3 ans

Cette voie, en 3 ans, a pour objectif de vous préparer au secteur bancaire dans une optique de poursuite d’études. Qu’il s’agisse du BUT ( Bachelor  Universitaire de Technologie -anciennement DUT), d’une licence pro ou d’un bachelor d’école de commerce, votre formation sera davantage tournée vers la réflexion et la rédaction que la pratique.

 À noter cependant que cette voie est généralement accompagnée d’une obligation de période de stage ou d’alternance en 3ème année permettant d’acquérir une connaissance accrue du terrain. Cette période de professionnalisation vous permettra ainsi de rentrer sur le marché après l’obtention de votre diplôme de 3ème année. Voici la liste des principaux cursus concernés :

  • Bachelor Finance
  • Bachelor responsable de clientèle banque, finance et assurance
  • Bachelor Management et Gestion Financière
  • BUT techniques de commercialisation
  • BUT GEA
  • Licence Pro assurance, banque, finance : chargé de clientèle

Devenir banquier en 5 ans

Si vous souhaitez gérer un portefeuille de grandes entreprises ou travailler à des postes de cadre dans la banque, il vous faudra un niveau Bac +4 ou Bac +5. Le niveau Bac +5 vous permettra d’obtenir le diplôme de Master, accessible à travers 2 voies : universitaire ou d’école de commerce. Voici la liste des principales formations concernées :

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir banquier ?

Pour exercer le métier de banquier, certaines qualités sont nécessaires voire indispensables :

  • Sens du relationnel : il est important de pouvoir maintenir de bonnes relations avec sa clientèle afin de le fidéliser
  • Sens du commerce : l’une des missions principales du banquier est de vendre des produits financiers et des services mais aussi de négocier,  il est donc primordial de maîtriser les techniques commerciales
  • Être autonome et force de proposition : être banquier c’est devoir optimiser le portefeuille financier de ses clients. Pour cela, il est donc important de savoir analyser les comptes de votre clientèle afin de les conseiller
  • Être rigoureux et organisé : gérer un portefeuille de clients peut devenir rapidement compliqué si vous votre méthodologie de travail n’est pas stricte et planifiée
  • Être à l’aise avec les chiffres : cela va de soi mais gérer un portefeuille financier signifie avant tout de gérer de l’argent

Quel est le salaire d’un banquier?

Il est important de noter que la rémunération d’un banquier est basée sur une partie fixe et une partie variable qui dépendra de vos résultats sur l’année.

Pour la partie fixe, le salaire dépend évidemment de facteurs tels que votre expérience dans le domaine, de la zone géographique de votre entreprise mais également de sa taille.

Pour estimation, un banquier junior peut espérer toucher un salaire brut mensuel de 2 400 euros (28 000 euros brut par an). Au fil des années, un banquier senior peut gagner 75 000 brut par an en moyenne, soit un salaire mensuel de 6 250 brut par mois. À cela, il est très fréquent pour les banques d’ajouter un 13ème voire 14ème mois ainsi que des primes de fin d’année (primes commerciales, participation, intéressement).

Pour la partie variable, en fonction des ventes individuelles et collectives réalisées au sein de votre agence, vous pouvez espérer toucher entre 5 et 20% de votre salaire fixe.

Foire aux Questions spéciale Finance

Retrouvez les réponses aux questions couramment posées par nos futurs étudiants:

Témoignages d’étudiants en finance

Mis à jour le 9 mai 2022