Quelle est la différence entre un bachelor et une licence dans la finance ?

Accueil » FAQ : l’INSEEC répond à vos questions » Quelle est la différence entre un bachelor et une licence dans la finance ?

Chaque étudiant qui souhaite se spécialiser en finance dès sa 1ère année d’études a le choix entre deux types de formation : un bachelor ou une licence. Le bachelor et la licence sont tous deux des formations post-bac d’une durée de trois ans. Le premier est délivré dans les écoles de commerce ou de management privés comme l’INSEEC, le second à l’université. Pourtant, de nombreuses différences séparent ces deux formations, bien au-delà de leur milieu d’enseignement. Durée d’études, période de stage, ouverture à l’alternance, spécialisations, pédagogie, reconnaissance ou non par l’État… Découvrez-en plus sur les différences entre un bachelor et une licence dans la finance dans notre article.

Pour connaître la différence entre un bachelor et une licence dans la finance, il faut au préalable connaître les différences générales entre ces deux types de formation.

Le bachelor, une formation professionnelle et exigeante

Le Bachelor en Finance est l’apanage des grandes écoles de commerce et de management. Fort d’une réputation à l’international, le Bachelor Finance propose à ses étudiants un accompagnement et d’un encadrement davantage resserré pendant la durée de leurs études par rapport aux étudiants de l’université qui doivent faire preuve d’une certaine autonomie immédiatement. La pédagogie en Bachelor est aussi très ancrée dans le monde professionnel, où ce sont notamment des intervenants déjà en poste en entreprise qui composent la très grande majorité des professeurs comme c’est le cas à l’INSEEC. De plus, contrairement à la licence, les apprenants ont la possibilité de se spécialiser en Finance dès la 1ère année pour découvrir le marché et les différents débouchés possibles avant de se spécialiser.

Les stages et l’alternance font aussi partie intégrante de la pédagogie en Bachelor puisqu’ils sont très largement favorisés, voire obligatoires dès la 2ème année d’études. En effet, les rythmes d’études en Bachelor laissent la part belle à des temps dédiés pour que les étudiants travaillent en entreprise. Ces temps en entreprise font l’objet d’une évaluation par le tuteur ou maître d’apprentissage, qui permet à l’étudiant de valider son cursus.

Côté international, les étudiants décidant de faire un Bachelor of Business Administration (BBA) en 4 ans peuvent faire des stages à l’étranger – qui sont obligatoires dans leur cursus – et suivre en partie ou toute leur formation en anglais.

Enfin, la vie associative en bachelor en école de commerce est une composante essentielle de la pédagogie. À l’INSEEC, les étudiants sont encouragés à intégrer ou créer un projet associatif qui est évalué au cours de leur cursus, notamment en 2ème année.

La licence, une formation théorique universitaire

La licence est une formation de premier cycle qui s’inscrit dans le système LMD (Licence, Master, Doctorat) à l’université. Très théorique, la licence se concentre davantage sur la recherche dans sa pédagogie puisqu’elle emmène notamment à des masters recherche et doctorat en poursuite d’études. Ainsi, les étudiants souhaitant faire des stages ou de l’alternance pour acquérir de l’expérience doivent se tourner vers les licences professionnelles, accessibles uniquement sur dossier et en troisième année. En effet, la licence n’offre pas ou très rarement des temps dédiés aux périodes en entreprise. Les spécialisations proposées en licences sont moins nombreuses et spécialisées par rapport à celles proposées en écoles de commerce.
Néanmoins, les étudiants de l’université doivent faire preuve d’autonomie immédiatement pour prendre en main leur formation car ils bénéficient de moins d’encadrement et d’accompagnement. L’université favorise en effet l’initiative et la débrouillardise de par son environnement plus anonymisé par rapport aux écoles de commerce. La licence offre aussi une vie associative riche aux étudiants, mais la participation à celle-ci n’est pas obligatoire dans le cursus.

Qu’est-ce qu’une licence en finance ?

Une licence en Finance est un cursus qui s’effectue surtout en 3ème année de Licence à l’université, puisqu’il s’agit d’une spécialisation. Après le baccalauréat, les étudiants ont la possibilité d’inscrire en licence de mathématiques ou en licence de économie-gestion pour les deux premières années pour acquérir une double compétence. Durant ces deux premières années, les étudiants ont la possibilité de réaliser un stage à la fin de l’année académique mais cela n’est pas rendu obligatoire par les universités. Par la suite, les étudiants choisissent une spécialisation en finance, audit & contrôle de gestion ou en banque pour une troisième année de licence professionnelle réalisable en alternance.

Qu’est-ce qu’un bachelor en finance ?

Un bachelor en finance en école de commerce propose aussi deux premières années généralistes, mais avec une spécialisation progressive. Les apprenants ont la possibilité d’étudier autant les mathématiques que les bases de la gestion et de l’économie durant ces deux années, des compétences indispensables pour travailler par la suite dans le secteur de finance. Le stage fait parti intégrante du cursus puisqu’il est obligatoire pour valider chaque année académique. Les étudiants ont également la possibilité d’assister à des cours plus techniques en finance pour se faire une idée du marché, dispensés par des professionnels. Ils peuvent donc avoir des cours de gestion financière et de trésorerie, comptabilité des opérations courantes ou de fiscalité des entreprises durant ces deux premières années, ce qui les aide à consolider leur choix de spécialisation en troisième année.

La troisième année, celle de la spécialisation, est réalisable en alternance et la validation d’une expérience professionnelle est toujours obligatoire pour valider son cursus.

Récapitulatif des différences entre un bachelor et une licence

  • Bachelor
  • 3 ans d’études post-bac (4 ans si admission en BBA, Bachelor in Business Administration)
  • Spécialisation professionnalisante possible dès la 1ère année
  • Stage obligatoire dès la 1ère année
  • Alternance possible dès la 2ème année
  • Délivrance d’un titre RNCP de niveau 6 (Reconnaissance par le Ministère du Travail)
  • Délivrance de 180 crédits ECTS
  • Encadrement et accompagnement de proximité
  • Pédagogie professionnalisante
  • Vie associative riche
  • Meilleure réputation sur le marché international
  • Cours et stages obligatoires à l’étranger si on intègre un BBA  
  • Année de césure possible
  • Reconnu par les entreprises
  • Possibilité d’intégrer directement le marché du travail
  • Frais de scolarité plus élevés qu’en licence, mais des dispositifs d’aides existent (alternance, prêt étudiant…)
  • Licence
  • 3 ans d’études post-bac
  • Stages non obligatoires
  • Alternance possible uniquement en 3ème année, sous condition d’être admis(e) dans une Licence professionnelle
  • Formation plus théorique que pratique dans la grande majorité des licences
  • Délivrance d’un diplôme de licence
  • Peu d’encadrement et d’accompagnement (l’université est réputée plus
  • Vie associative classique
  • Meilleure réputation dans les milieux universitaires européens
  • Frais de scolarité peu élevés
  • Formation idéale pour les étudiants souhaitant faire de la recherche universitaire (master recherche et doctorat en poursuite d’études)
  • Année de césure possible
  • Reconnu par les entreprises
  • Possibilité d’intégrer directement le marché du travail, uniquement pour les étudiants en Licence professionnelle

Quelles études en finance après un bachelor ?

Après un bachelor, l’étudiant a plusieurs possibilités qui s’offrent à lui :

  • poursuivre ses études en Master of Science ou MBA en initial ou en alternance pour obtenir une certification professionnelle enregistrée au RNCP de niveau 7
  • poursuivre ses études en Programme Grande École en initial ou en alternance pour obtenir un grade de master
  • intégrer directement le marché de l’emploi

Foire aux Questions spéciale Finance

Retrouvez les réponses aux questions couramment posées par nos futurs étudiants :

Mis à jour le 2 août 2022