RNCP Directeur des Etablissements de Santé

Accueil » Les diplômes et accréditations des programmes INSEEC » RNCP Directeur des Etablissements de Santé

 Quel titre RNCP pour Directeur des Etablissements de Santé ? 

La certification professionnelle

Titre de « Directeur des Etablissements de Santé » de niveau 7 (EU) inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) sous le code NSF 331p par décision de France Compétences du 8 décembre 2017. 

Retrouvez les blocs de compétences associés à ce titre RNCP en cliquant ici.

Les objectifs

Le Directeur des établissements de santé occupe des fonctions de direction et d’encadrement dans les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux.
Il gère une structure sanitaire, sociale ou médico-sociale dans ses dimensions financières, humaines administratives, logistiques et ses dimensions spécifiques (qualité, hygiène, gestion des risques, sécurité, relations publiques…).
Il doit coordonner l’ensemble des activités d’un établissement afin de garantir la meilleure prise en charge possible des usagers (patients, résidents ou personnes âgées, handicapés, personnes en difficultés sociales…). À cet effet, il organise et gère les prestations de service.
Il définit un projet d’établissement en cohérence avec les orientations stratégiques et politiques de l’établissement et les instances décisionnaires.
Enfin, il garantit le bon fonctionnement de son établissement et optimise le service rendu aux usagers.

Activités visées :
  • Manager les ressources humaines en valorisant les compétences des salariés,
  • Maîtriser et justifier son budget de fonctionnement,
  • Améliorer la qualité des prestations et gérer les risques de l’établissement,
  • Prendre en compte l’ensemble des contraintes réglementaires et environnementales.

Les blocs de compétences

Les étudiants, à l’issue de la formation, auront ainsi acquis les cinq blocs de compétences suivants :

  • Concevoir et accompagner les processus de changements organisationnels et managériaux d’un établissement de santé dans le respect des spécificités environnementales et réglementaires du secteur
  • Piloter la gestion comptable et financière de l’établissement
  • Manager les ressources humaines d’un établissement de santé
  • Organiser et suivre le développement de l’activité de l’établissement
  • Mettre en place une démarche qualité et une politique de gestion des risques efficace au sein d’un établissement de santé

Retrouvez l’ensemble des compétences visées sur la fiche répertoire : https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/15964/

La certification est délivrée par capitalisation de la totalité des blocs de compétences. Chaque compétence d’un bloc doit être validée pour valider le bloc de compétences. La validation partielle d’un bloc n’est pas possible.

Les métiers visés

Le métier visé par la certification est celui de Directeur des Établissements de Santé. Diverses appellations recouvrent le périmètre de ce métier :

  • Directeur/trice d’établissement de santé, d’EHPAD, de résidence senior 
  • Directeur/trice adjoint(e) 
  • Cadre de santé associé à la direction d’un établissement de santé 
  • Directeur/trice d’exploitation

Les prérequis

Le/la candidat.e doit justifier :

  • Pour une entrée en 4ème année (MSc1) : un niveau 6 ou équivalent (soit 180 ECTS validés) de préférence dans le domaine de la santé ou des ressources humaines.
  • Pour une entrée en 5ème année (MSc2) : un niveau 6 et avoir validé l’équivalent de 240 ECTS de préférence dans le domaine de la santé ou des ressources humaines.

    L’établissement reste ouvert à d’autres types de domaines de formation tant que le projet professionnel du candidat reste cohérent avec ses aspirations.

La VAE

Cette certification est accessible par la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience.

Découvrez toutes les formations liées à ce titre RNCP

« En réponse aux besoins des entreprises »

Dans le domaine de la direction d’établissement de santé, il y a une demande très forte de personnel disposant de compétences techniques et opérationnelles mais aussi capables de répondre aux changements récents dans les secteurs de la santé et de l’accueil des plus âgés. Il faut prendre la mesure des révolutions technologiques mais aussi des évolutions des attentes du public. 

Il importe de former des professionnels qui sauront répondre à la nouvelle donne marquée par l’allongement de la durée de vie et la hausse des maladies chroniques.


Découvrez aussi toutes les formations en RH en Bac+5 de l’INSEEC

Les débouchés : trouvez votre métier à la sortie de votre formation

Suivre votre formation sur l’un de nos campus

Mis à jour le 18 juillet 2022