RNCP Directeur des Etablissements de Santé

Accueil » Les diplômes et accréditations des programmes INSEEC » RNCP Directeur des Etablissements de Santé

Qu’est-ce que la certification professionnelle RNCP Directeur des Etablissements de Santé ?

Certification professionnelle de « Directeur des Etablissements de Santé » de niveau 7 (EU), code NSF 331, délivrée par l’« INSEEC MSc & MBA » (CEE-SO, CEE-RA, CEFAS, MBA Institute), enregistrée sous le numéro 37151 au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) par Décision de France Compétences du 14/12/2022



Retrouvez les blocs de compétences associés à ce titre RNCP en cliquant ici.

Quels sont les objectifs ?

Le « Directeur des Etablissements de Santé » est chargé de gérer une structure sanitaire (ou médico-sociale médicalisée) dans ses dimensions financières, humaines, administratives, logistiques et dans des dimensions propres au secteur d’activité (qualité, hygiène, gestion des risques, sécurité…).

Il doit coordonner l’ensemble des activités d’un établissement afin de garantir la meilleure prise en charge possible des patients et de leur famille ou aidants. Ses missions varient en fonction du type d’établissement, de sa taille et de son statut. Il peut, en effet, s’agir d’une structure publique, associative, privée à but lucratif ou à but non lucratif.

Le métier de directeur des établissements de santé concerne différents types d’établissements :

  • Les établissements sanitaires, c’est-à-dire les hôpitaux, les cliniques MCO (médecine, chirurgie, obstétrique), les cliniques psychiatriques et les cliniques SSR (soins de suite et de réadaptation).
  • Les établissements médico-sociaux médicalisés pour personnes âgées, c’est-à-dire les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), les USLD (unités de soin de longue durée), …
  • Les établissements médico-sociaux médicalisés pour personnes handicapées tels que les IME (instituts médicoéducatifs), les IEM (instituts d’éducation motrice), les FO (foyers occupationnels), les FAM (foyers d’accueil médicalisé), les MAS (maisons d’accueil spécialisé), les établissements polyhandicap…

L’objectif de la formation est donc de former des directeurs d’établissement de santé sur les compétences de base qui forment le socle actuel de leurs compétences : gestion stratégique et financière, gestion des RH, animation des équipes, dialogue et accompagnement des patients et de leurs aidants. Ces compétences s’inscrivent dans une démarche de responsabilité sociétales des organisations, un vieillissement de la population et une pandémie actuelle. 

Quels sont les blocs de compétences ?

La certification professionnelle permet de préparer les blocs de compétences suivants :

  • Concevoir et accompagner la stratégie d’un établissement de santé ;
  • Organiser et piloter le développement de l’établissement de santé
  • Piloter la gestion comptable et financière de l’établissement ;
  • Concevoir et piloter la démarche qualité et la politique de gestion des risques au sein d’un établissement de santé
  • Manager les équipes et accompagner les projets RH.

Retrouvez l’ensemble des compétences visées sur la fiche répertoire : https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/37151/

La certification est délivrée par capitalisation des 5 blocs de compétences. Chaque bloc de compétences fait l’objet d’un certificat. La validation partielle d’un bloc n’est pas possible.

Quels sont les métiers visés après un titre RNCP Directeur des Etablissements de Santé ?


La liste suivante, non exhaustive, présente les différentes fonctions que peuvent exercer les détenteurs de la certification Directeur des Etablissements de Santé:

  • Directeur/directrice de centre hospitalier ou centre hospitalier spécialisé;
  • Directeur/directrice de clinique MCO (médecine, chirurgie, obstétrique) ou de clinique psychiatrique,
  • Directeur/directrice de centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle ou de soins de suite et de réadaptation (SSR),
  • Directeur/directrice de réseau de soins,
  • Directeur/directrice de service d’hospitalisation à domicile (HAD),
  • Directeur/directrice de service de soins à domicile (SSIAD) ou de service d’aide à domicile,
  • Directeur/directrice d’établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), de maison d’accueil pour personnes âgées ou d’unité de soins longue durée (USLD),
  • Directeur/directrice d’institut médico-éducatif (IME et IMPro), d’institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (ITEP),
  • Directeur/directrice de foyer d’accueil médicalisé (FAM).

Les titulaires de la certification Directeur des Etablissements de Santé exercent leur métier dans le secteur de la santé  au sein d’établissement de santé et médico-sociaux médicalisés. Nous pouvons distinguer :

– les établissements sanitaires : hôpitaux, cliniques, centre de rééducation et de réadaptation, hospitalisation à domicile, services de soins infirmiers à domicile…

– les établissements médico-sociaux médicalisés : établissements d’hébergements pour personnes âgées, structures d’accueil de personnes handicapées, …

Les établissements peuvent avoir différents statuts : public, privé à but lucratif ou non lucratif et associatif.

Plus d’information sur les débouchés métiers en santé sur cette page.

Le décret n° 2007-221 du 19 février 2007 précise le niveau de qualification exigé des professionnels chargés de la direction d’un ou plusieurs établissements ou services sociaux et médico-sociaux. Selon la taille de l’établissement, le directeur doit être titulaire d’une certification de niveau 7 enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles ou d’une certification de niveau 6.

Quels sont les prérequis pour ce titre ?

Titulaires d’un niveau 6 :

  • Étudiants titulaires d’une formation en économie, gestion, droit social, médecine, pharmacie… titulaires d’un niveau 6
  • Professionnels du secteur de la santé (cadres de direction du secteur sanitaire, cadres de santé, …) qui souhaitent valider leurs acquis et expériences par un diplôme de Niveau 7 afin de prétendre à des fonctions de direction.
  • Les infirmières, sages-femmes et autres professions paramédicales, les délégués médicaux peuvent préparer une 1ère année de Master of Science Directeur des Établissements de Santé pour intégrer ensuite la 2ème année. La formation Directeur des Etablissements de Santé fait partie du pôle RH & Santé de l’INSEEC.

La VAE

Cette certification est accessible par la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience.

Découvrez toutes les formations liées à ce titre RNCP

« En réponse aux besoins des entreprises »

Dans le domaine de la direction d’établissement de santé, il y a une demande très forte de personnel disposant de compétences techniques et opérationnelles mais aussi capables de répondre aux changements récents dans les secteurs de la santé et de l’accueil des plus âgés. Il faut prendre la mesure des révolutions technologiques mais aussi des évolutions des attentes du public. 

Il importe de former des professionnels qui sauront répondre à la nouvelle donne marquée par l’allongement de la durée de vie et la hausse des maladies chroniques.


Découvrez aussi toutes les formations en RH en Bac+5 de l’INSEEC

Les débouchés : trouvez votre métier à la sortie de votre formation

Suivre votre formation sur l’un de nos campus

Mis à jour le 25 janvier 2023