Comment travailler dans l’événementiel sportif?

Accueil » FAQ : l’INSEEC répond à vos questions » Comment travailler dans l’événementiel sportif?

Vous voulez en savoir plus sur l’un de nos programmes ?

Vous souhaitez nous rejoindre ?

 Pour travailler dans l’événementiel sportif, il faut avoir un diplôme dans la communication ou le sport, un peu d’expérience (stage ou alternance) et surtout…de la passion !

Qu’est-ce que c’est l’évènementiel sportif ?

L’événementiel sportif, c’est tout ce qui comprend la création, l’organisation et la gestion des retombées d’une expérience sportive, limitée dans le temps et l’espace. Cette manifestation sportive est une forme de divertissement qui a des spectateurs et des participants. Les participants montrent leurs compétences sportives dans une variété de défis physiques et stratégiques, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Les événements peuvent se dérouler à l’intérieur et à l’extérieur, être de niveau local, régional, national ou international. Tous les sports sont concernés mais la popularité et la médiatisation ne sont pas les mêmes pour tous. Toutes échelles confondues ce sont plus de 2 millions de manifestations sportives qui sont organisées chaque année. Le marché de l’événementiel sportif représente aujourd’hui plus de 2% du PIB français, ce qui représente beaucoup d’opportunités en termes d’emplois.

Dans les grands événements sportifs on compte les jeux olympiques d’hiver et d’été, les jeux paralympiques, les tournois de tennis (Roland Garris, Wimbledon, Open d’Australie, US Open etc), le Paris Dakar, le Tour de France, le Super Bowl, la coupe du monde de Football, le Tournoi des 6 Nations, la Ligue des Champions, les 24 heures du Mans, la Route du Rhum, la coupe du monde de Cricket, la Ryder Cup et encore beaucoup d’autres.

A noter également depuis quelques année l’avènement d’un nouveau sport : le esport. L’événement esport n’est plus réalisé par des sportifs physiques mais des sportifs digitaux. La manifestation e-sport a souvent lieu en ligne mais elle peut également être physique, et remplir des stades aussi grands que des finales de football !

Quelles études faire pour devenir chef de projet événementiel sportif ?

Pour devenir chef de projet événementiel sportif, il faut être titulaire d’un diplôme en commerce ou en communication de niveau minimal BAC+ 3 (licence ou bachelor), idéalement master (BAC+5).

Les chefs de projets événementiels sportifs ont pour missions de coordonner la logistique d’un événement sportif. Ils travaillent avec des athlètes et des entraîneurs pour développer la meilleure expérience possible pour leur public. Ils sont également chargés de s’assurer que toutes les tâches sont terminées dans les délais et dans les limites du budget.

Pour développer toutes ces compétences et devenir un bon chef de projet d’événements sportifs, voici généralement les études réalisées :

  • Baccalauréat, à la fin de la Terminale
  • puis Licence ou Bachelor (BAC+3) spécialisés dans la communication ou le sport. La licence peut être réalisée en 3 ans à l’université, sur le programme STAPS par exemple. Le Bachelor peut être réalisé dans une école de commerce, accessible après le BAC, après un BAC+1 ou un BAC+2. Le Bachelor réalisé peut être plutôt généraliste, avec une vocation internationale, comme c’est le cas dans le programme BBA INSEEC, avec une spécialisation via les expériences en entreprise. Il peut également être spécialisé 100%, comme c’est le cas pour les Bachelors Responsable des Activités Commerciales dans le Sport Business (en sport études ou pas).
  • puis Master (BAC+5). Le type de formation réalisé peut être de plusieurs sorte :
    • généraliste avec une spécialisation par le stage ou l’alternance. Cela peut être via un diplôme universitaire général de type IAE en marketing ou management ou un diplôme d’école de commerce, le programme INSEEC Grande Ecole par exemple. Le caractère plus généraliste permet de ne pas se couper d’opportunités d’embauche vers d’autres secteurs.
    • spécialisé dans le sport, cela peut être via un diplôme universitaire de type STAPS (pour ceux qui ne seraient pas accepté au concours pour devenir professeur de sport) ou un diplôme d’école de commerce. L’INSEEC propose plusieurs formations spécialisées dans le sport : Master of Science Management, retail et développement commercial du Sport ; Master of Science Marketing & Management du Sport, avec une option possible Outdoor.

Ce type de poste est également accessible pour des profils seniors (minimum 10 ans d’expérience professionnelle) qui auraient uniquement le baccalauréat mais qui auraient fait valider leur compétence métier via une VAE ou VAP.

stade matmut bordeaux

Quelles sont les qualités d’un chef de projet événementiel sportif ?

Elles sont multiples :

  • un chef de projet d’événement sportif doit être organisé, professionnel et posséder une solide éthique de travail.
  •  un responsable événementiel sportif a à cœur le succès de son équipe et cherche les moyens de faire d’un événement un succès. C’est un manager hors pair.
  •  les qualités d’un chef de projet qui réussit sont qu’il est organisé et qu’il peut déléguer efficacement les tâches.
  • il est capable d’évaluer et d’anticiper les problèmes potentiels et de mettre en place très rapidement des rectificatifs lors d’une manifestation sportive
  • excellent communicateur oral et écrit
  • il doit être capable de bien travailler avec les gens dans un environnement d’équipe
  • il doit être capable de travailler de manière autonome et de respecter les délais avec ses clients, fournisseurs, collaborateurs
  • Il est évidemment capable de résister à une forte pression, propre à ce type de métier.

Quel salaire pour chef de projet événementiel sportif ?

Les qualités pour faire une bonne carrière de manière générale et surtout dans le sport sont : être sociable, avoir de la volonté, des qualités organisationnelles, du leadership .. et savoir saisir les bonnes opportunités quand elles se présentent!

Les principales qualités pour réussir dans le sport:

  • avoir un mental d’acier et de la volonté.
  • être sociable. Cette qualité rejoint la nécessité d’avoir un bon réseau. Participer régulièrement à des événements, echanger des cartes, se lier avec des professionnels, discuter… permet d’aider plus facilment à construire son réseau.
  • savoir s’organiser.
  • être un leader, savoir manager des équipes.
  • savoir saisir les opportunités au bon moment.

Foire aux questions dans le domaine du Sport

Notre FAQ répond aux questions que vous pourriez vous poser dans le domaine du sport:

Partenaires et événements sportifs INSEEC

Mis à jour le 19 mai 2022