Comment étudier la finance ?

Accueil » FAQ : l’INSEEC répond à vos questions » Comment étudier la finance ?

Pourquoi faire des études en finance ?

Malgré une image entretenue par certains clichés, la finance n’en finit pas de fasciner nombre d’étudiants. Pourtant réputé comme difficile sur bien des aspects, le domaine de la finance génère une attractivité exponentielle, tant pour les privilèges auxquels il est associé que pour les opportunités de carrière qu’il représente.

Un panel d’emploi variés

S’il est un domaine qui ne connaît pas la crise, c’est bien celui de la finance. La finance est une des composantes élémentaires de nos sociétés. Ainsi le secteur ne cesse d’engendrer de l’emploi au travers des domaines professionnels qu’il alimente. En accompagnant l’économie vers de nouvelles mutations, les métiers de la finance évoluent et se diversifient. Tourné vers la création de richesse, le dynamisme du secteur génère beaucoup d’emplois en impactant les domaines de l’industrie et du commerce. Ainsi, selon son projet d’étude et sa motivation, un étudiant pourra trouver aisément un travail, quel que soit son niveau de formation et de compétences. Une fois le diplôme obtenu, le panel est large et répond à tous les degrés d’ambitions. Qu’ils soient dans le secteur de la banque, des assurances, du conseil, de l’entreprise ou encore de l’audit, une multitude de postes sont accessibles selon le profil, avec des salaires attractifs.

Des perspectives d’évolution rapide

Chaque secteur d’activité nécessite un expert financier ou un conseiller économique au sein de son organisation. A la différence de beaucoup de domaines professionnels, les recruteurs du secteur financier ne privilégient pas forcément le nombre d’années d’études mais plutôt le profil, la détermination et l’autonomie. Ainsi, le milieu de la finance offre la possibilité d’évoluer très rapidement avec des opportunités de carrière nombreuses. Les mutations de poste peuvent s’effectuer en quelques mois seulement et un salarié peut envisager un changement de fonction ou de localisation (notamment à l’international) plus rapidement que dans d’autres branches. Intégrer un grand groupe peut faciliter cet aspect grâce à sa répartition intercontinentale.

Une expérience formatrice et polyvalente

Comme pour de nombreux emplois à haute responsabilité, les compétences requises pour travailler dans le secteur sont précises. Maîtriser des domaines de pointe comme le droit, l’économie ou la fiscalité, sont indispensables pour exercer sans difficulté, et se voir rapidement évoluer. Les emplois de la finance amènent les salariés à enrichir leur panel de compétences et à développer des qualités complémentaires, au-delà de leurs formations initiales. Un salarié peut avoir à développer des capacités linguistiques supplémentaires, son rapport à la clientèle, sa créativité, son esprit d’équipe, et bien sûr, sa capacité d’ initiative au bénéfice de son entreprise. L’évolution au sein du secteur permet un développement progressif de profils pluridisciplinaires, extrêmement recherchés, capables de s’adapter et de s’enrichir durant leur parcours professionnel. 

Qu’est-ce qu’une formation en finance ?

Le mot finance désigne la manière dont les organisations ou les entreprises obtiennent des investissements et des capitaux. Ainsi, la finance s’intègre à de nombreux domaines professionnels comme la bourse, l’économie ou encore au secteur public. Les cursus dans ce secteur vont de Bac+1 à Bac+6, et s’effectuent autant en établissement privés spécialisés que dans des universités ou des lycées professionnels. Bien entendu, l’enseignement est relatif au niveau de formation recherché. 

La formation en finance n’est pas seulement réservée aux étudiants envisageant une carrière dans le domaine, elle est aussi accessible aux salariés ayant déjà commencé leur vie active. Tous les profils sont accueillis pour se former, et sont orientés vers un cursus adapté à leur projets d’études. Il s’agit alors d’une formation continue accessible en VAE ou VAP.

Quelles études en finance faire à l’INSEEC ?

Grâce à des programmes spécialisés et ciblés, L’INSEEC fait figure d’acteur majeur dans la formation des futures salariés du milieu financier. Qu’ils soient issus de la finance d’entreprise, immobilière ou bancaire, le panel d’emploi s’étend à de nombreux domaines et permet à tous les profils de trouver la formation qui leur convient. Ainsi, l’école propose plusieurs types de cursus, adaptés au projet d’étude de chacun.

Les formations de L’INSEEC sont accessibles à tous les types de profils, de 1 à 5 années après le Bac. En contact permanent avec des entreprises leaders du secteur, l’école participe à faciliter l’étude de cas concrets ainsi que les stages en entreprise. Elle favorise également l’intégration des élèves comme de nouveaux acteurs du réseau. Au travers de ce programme premium, l’étudiant construit un projet professionnel de choix, afin de trouver la meilleure place sur le marché.

Voici la liste des formations proposées par l’INSEEC :

Quel est le programme d’une formation en finance ?

Selon le niveau d’ambition du candidat, plusieurs types de cursus sont disponibles. Bien que différente selon le projet initial, la base de l’apprentissage est commune à tous les cursus.

D’une manière globale, les cours sont organisés autour de ces matières :

  • comptabilité et information financière
  • politique financière de l’entreprise
  • gestion bancaire et des risques
  • connaissances des marchés, études et simulations
  • contrôle de gestion
  • ingénierie financière
  • marchés financiers
  • administration des entreprises
  • macroéconomie
  • stratégie financière
  • langues vivantes
  • diagnostic financier
  • mathématiques financières
  • droit des entreprises

En fonction du projet professionnel envisagé, un large panel de formation sont accessibles afin de répondre à toutes les demandes et de se spécialiser.

Formation en finance en niveau Bac +2

BTS finance

Le programme du BTS finance est divisé en sections distinctes, les enseignements généraux et les enseignements professionnels. Les matières proposées sont :

  • anglais
  • droit
  • économie
  • contrôle et traitement comptable des opérations commerciales
  • management des entreprises
  • gestion des obligations fiscales
  • mathématiques appliquées
  • culture générale et expression
  • analyse et prévision de l’activité
  • atelier professionnel
  • accès aux ressources informatiques

Après un BTS Finance, la majorité des étudiants s’orientent vers un Bachelor en 1 an (Bachelor 3e année).

Formation en finance de niveau Bac + 3

Bachelor Finance

Le bachelor équivaut à une Licence, soit un Bac +3. Accessible directement après le Bac mais aussi en admission parallèle après un Bac +2, le diplôme est axé sur l’acquisition de connaissances théoriques en mathématiques, ressources humaines, droit et stratégie.
Les disciplines proposées, toujours à mi chemin entre pratiques professionnelles et enseignement théorique, se répartissent majoritairement autour de ces matières:

  • environnement juridique et fiscal
  • gestion financière et trésorerie
  • droit des assurances
  • initiation aux logiciels comptables
  • mathématiques appliqués
  • fiscalités des entreprises
  • droit bancaire
  • contrôle de gestion
  • comptabilité des opérations courantes
  • technique comptable approfondie
  • économie générale

Licence pro Finance

Formation à but professionnalisant, le plus souvent réalisée en alternance, la Licence pro est agrémentée de stages en entreprise. Afin d’être rapidement efficace dans un environnement concret, les disciplines sont généralistes mais n’empêchent pas la spécialisation dans certaines matières.

  • maîtrise du context économique et financier
  • anglais
  • gestion du patrimoine
  • politique économique
  • fiscalité
  • gestion de portefeuille
  • maîtrise du contexte économique et financier

BUT finance

En intégrant un IUT et en réussissant son cursus, il est possible d’intégrer rapidement les métiers de la finance. Ce diplôme permet d’acquérir des compétences solides en fiscalité, en droit, en ressources humaines ainsi qu’en gestion. Afin de se spécialiser, il faut choisir une des deux options d’orientation qui comprendront leur propres panels de disciplines :

  • BUT gestion des entreprises et des administrations, option gestion et management des organisations
  • BUT gestion des entreprises et des administrations option gestion comptable et financière

A l’issue du cursus sur 3 ans en finance, l’expérience sera validée par un stage en entreprise d’au minimum 2 mois. Il est également possible de réaliser sa formation en alternance via un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation.

Formation en finance de niveau Bac +4, +5 ou +6

Master finance

Réalisé en école de commerce, de finance ou de management, le Master finance forme les futures cadres de haut niveau, en temps plein ou en alternance. Encore une fois, de nombreux domaines se croisent pour proposer un enseignement riche et complémentaire. La première année est orientée vers des matières généralistes, avant d’axer l’enseignement sur des spécialités les années suivantes. Les cours s’articulent autour de ces matières fondamentales :

  • ingénierie juridique, fiscale et financière
  • contrôle de gestion
  • entreprise et marchés de capitaux
  • audit et commissariat aux comptes
  • gestion d’actifs
  • gestion financière et des risques
  • connaissance des marchés, études et simulation
  • gestion de projet

Pendant ses deux années de Master, l’étudiant devra compléter son cursus par un stage de 6 mois minimum ou un contrat en alternance. La rédaction d’un mémoire sera exigée, soit à propos du stage effectué, soit sur un sujet libre.

MSc ou MBA Finance

Le MSc ou MBA se réalise en un ou deux ans et complète un Licence ou un Bachelor. L’obtention de ce précieux sésame favorise les postes avec des responsabilités managériales Comme tout cursus, on trouve un tronc commun et des matières de spécialisation:

Les disciplines communes se répartissent ainsi :

  • comptabilité gestion
  • droit
  • ressources humaines
  • marketing
  • management et vente
  • communication

La spécialisation dans le secteur finance inclut ensuite ces matières :

  • droits des affaires internationale 
  • e-business
  • management de projet
  • comptabilité internationale
  • business management
  • gestion financière
  • informatique
  • corporate finance
  • finance de marché
  • immobilier

Le MBA ou MSc requiert un stage en entreprises ou un contrat de professionnalisation / apprentissage afin de mélanger cours et expérience professionnelle.

Comment intégrer un programme en finance à l’INSEEC ?

Afin de suivre une formation INSEEC, et selon vos désirs de formation ainsi que votre localité, vous devez postuler dans l’un des 3 campus répartis sur ces grandes villes:

 Deux choix s’offrent alors à vous, selon votre formation initiale :

  • 1 voie d’admission via le parcours BCE ( Banque commune d’épreuve), pour les élèves en classe préparatoire
  • 1 voie d’admission sur concours interne, pour les élèves titulaire d’un Bac+2, Bac+3 ou Bac+4

Afin de postuler pour une formation, l’accès à la candidature est disponible sur le site de l’INSEEC, en dessous de chaque descriptif de diplôme. N’oubliez pas que pour tout renseignement concernant les cursus, la méthodologie, le financement ou encore les disciplines enseignées, l’école INSEEC organise des journées portes ouvertes auxquelles vous pouvez vous inscrire sur cette section du site de l’école.

Critère d’admission en Bac+2

Si vous êtes issus d’un BTS, DUT ou d’une Licence 2, il est possible de postuler au concours admission parallèle afin d’intégrer une année de L3.

Critère d’admission en Bac+3 ou Bac +4

SI vous êtes titulaire d’un diplôme de niveau L3 ou M1, soit avoir à son actif 3 années d’enseignement supérieur, vous pouvez postuler afin d’intégrer le Master Grande école de l’INSEEC ou un Master of Science spécialisé, en 1 ou 2 ans.

Quels sont les débouchés métiers dans la finance ?

Particulièrement stimulé par l’internationalisation des échanges, le domaine de la finance n’en finit pas de générer des carrières épanouissantes. Les profils de financiers sont recherchés dans de nombreuses entreprises, tant pour le développement interne des sociétés que pour les particuliers. A l’heure actuelle, le secteur de la finance est celui qui recrute le plus en France, avec une offre de plusieurs dizaines de milliers d’emplois par an. Les débouchés sont vastes et couvrent de nombreuses possibilités d’emplois. En voici une liste non exhaustive :

  • agent de finances
  • analyste financier
  • avocat fiscaliste
  • courtier
  • gérant de portefeuille
  • directeur administratif et financier
  • gestionnaire de trésorerie
  • inspecteur des finances
  • trader
  • gestionnaire actif passif
  • responsable audit
  • directeur financier
  • risk manager
  • contrôleur des finances publiques
  • courtier
  • directeur administratif et financier
  • gérant de portefeuille
  • trader

Plus de détails sur nos fiches métiers.

Les principales questions posées pour le domaine de la Finance

Mis à jour le 22 juin 2022